Quelques considérations sur les Sempervivum

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  kina le Mer 29 Mai 2013 - 12:28

ta réponse est top Laughing
j'ai hâte de voir des bb Like a Star @ heaven I love you Like a Star @ heaven

kina
graine
graine

Féminin Nombre de messages : 232
Age : 105
localisation : Var sud-est
Participation : 2819
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Agnès le Ven 31 Mai 2013 - 4:35

Dans les petits jeunes montrés plus haut, j'aime bien celui-là

Sempervivum semis 2011 par Nessy ....mais si je range!, sur Flickr



Trouvé dans un pot de S. 'Violet Queen' que je ne retrouve pas pour l'instant  Embarassed


Dernière édition par Agnès le Mar 30 Juil 2013 - 5:15, édité 1 fois

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3553
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Invité le Ven 31 Mai 2013 - 6:13

Très joli et très différent de 'Violet Queen' cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Stéphane le Ven 31 Mai 2013 - 6:17

Ils sont tous bien colorés. Un beau semi...
avatar
Stéphane
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4587
Age : 31
localisation : Surzur (56)
Participation : 11392
Date d'inscription : 29/08/2008

fiche membre
collection les: succulentes

http://www.succulentes-passion-creation.toile-libre.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Agnès le Ven 31 Mai 2013 - 6:43

Ce n'est pas parce que je l'ai trouvé dans un pot que les graines proviennent de là  What a Face. Des pots où personne n'a fleuri sont quand même plein de semis!

Sempervivum semis 2011 par Nessy ....mais si je range!, sur Flickr


Sempervivum semis 2011 par Nessy ....mais si je range!, sur Flickr



Celui-là vient d'un pot de S. calcareum !!!


Dernière édition par Agnès le Mar 30 Juil 2013 - 5:17, édité 1 fois

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3553
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Invité le Ven 31 Mai 2013 - 6:47

Oui, c'est bien là le problème ou l'avantage car ça se resème n'importe où. Pour ma part, je garde maintenant les plantes dont je veux me servir pour l'hybridation à part.
Quand les plantes de ma collection sont défleuries, je les arrache avant qu'elles ne fassent des graines et n'essaiment dans tous les pots. Aussi non , on risque d'avoir des souches rapidement polluées.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Agnès le Ven 31 Mai 2013 - 10:21

Je ne cherche pas à faire d'hybridation, je trouve qu'il y en a assez comme ça pour s'y perdre . Enfin pour l'instant........
En ce moment, c'est grand désherbage, je récupère les semis de l'année dernière et il y en a très peu.

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3553
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  intrepide le Ven 31 Mai 2013 - 12:37

Agnès a écrit:De toute façon, on voit quand elles ont soif, les feuilles se referment complétement sur elles-mêmes, (elles se mettent en boule pour éviter l'évaporation) on doit arroser à ce moment.

et bien vois tu, moi, je ne le savais pas !! c'est en te lisant que je me suis rendue compte que les miennes étaient complètement assoiffées !!!!
ça a été radical !!! les rosettes se sont ouvertes presqu'instantannément !!!

du rouge, j'ai revu le coeur vert !!! thumleft

ce forum est vraiment un puit de science pour les novices !! merci !!
avatar
intrepide
graine
graine

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 49
localisation : bretagne
Participation : 2159
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Agnès le Sam 1 Juin 2013 - 4:19

Ce qu'il y a de bien c'est qu'on est toujours novice Very Happy, sans forum, je n'aurais jamais découvert toutes ces plantes qui font mon bonheur et ça me permet ensuite de rencontrer des gens dans ma région !..et dans d'autres.

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3553
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Invité le Lun 29 Juil 2013 - 7:52

En première page de ce post ( http://www.davarree.com/t5405-quelques-considerations-sur-les-sempervivum#57834) , je vous lançais un petit challenge: faire raciner des boutures de feuilles de Sempervivum.
Je m'y suis essayé et ça fonctionne !


J'ai essayé avec un gros S. tectorum décapité et coupé en 4. Les quatre quarts sont alors plantés dans du Séramis après sèchage pendant 2-3 heures. J'y ai planté également les feuilles qui se sont détachées




Voici le résultat après 5 semaines. Reste à voir maintenant si ces boutures vont former de nouvelles plantes. Comme on peut le voir certaines font des hampes de fleurs + des racines. Dans ce cas, je coupe les hampes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Monique le Mar 30 Juil 2013 - 2:15

Je n'ai pas encore fait l'essai !
avatar
Monique
plante-mère...
plante-mère...

Féminin Nombre de messages : 3596
Participation : 18567
Date d'inscription : 18/05/2007

fiche membre
collection les:

http://mhfy22.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Agnès le Mar 30 Juil 2013 - 2:29

cheers  bravo! c'est une superbe réussite. Je n'ai pas encore fait l'essai non plus. Débordée.
J'aimerais en savoir plus sur l'humidité, l'exposition etc...je ne connais pas ce substrat, je vais me renseigner.
A suivre.........

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3553
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  kina le Mar 30 Juil 2013 - 4:01

@ Agnès
j'ai semé les graines que tu m'avais envoyées en pleine terre, à côté des autres Sempervirum, début juin, mais rien n'est sorti. normal? 
et on ne voit plus tes photos,,,?

kina
graine
graine

Féminin Nombre de messages : 232
Age : 105
localisation : Var sud-est
Participation : 2819
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Stéphane le Mar 30 Juil 2013 - 4:49

J'ai remarqué que les Crassulaceae lève mieux sur une surface assez humique (terreau par exemple). Après, rien n'est perdu, il arrive parfois que les plantes se laissent désirer.
avatar
Stéphane
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4587
Age : 31
localisation : Surzur (56)
Participation : 11392
Date d'inscription : 29/08/2008

fiche membre
collection les: succulentes

http://www.succulentes-passion-creation.toile-libre.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Invité le Mar 30 Juil 2013 - 4:58

Les graines de semp lèvent en une semaine. Ils ne faut pas les couvrir.

Pour le Semiramis, c'est un substrat qui retient bien l'humidité et qui la restitue. Ce qui permet aux boutures de ne pas pourrir en cas d'excès d'eau.

Les feuilles ont été mises dans ce substrat à sec. Je n'ai arrosé qu'après deux semaines. Elles sont à l'ombre dans une remise non chauffée au jardin.
Apparemment, on obtient le même résultat avec du sable, à essayer.
Elles racines plus facilement si on met une partie de rosette ç raciner, sans séparer les feuilles (donc en gardant une partie du "tronc" de la rosette initiale.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Agnès le Mar 30 Juil 2013 - 5:32

Merci pour toutes ces précisions Chromaphyo, cela nous permettra d'essayer dans les meilleurs conditions possibles. Pas d'actualité pour moi!

Kina tu avais des conseils de semis page précédente. J'ai oublié de dire que pour les graines très fines, il faut ajouter du sable lors du semis pour éviter de semer trop serré. Et surtout je ne l'ai pas fait, il y a surpopulation, c'est la dure loi de la vie, seuls les plus forts survivront. Elles ont germé en 3 jours!

Je crois que c'est fichu pour tes semis Kina, si tu veux recommencer autrement, il me reste des graines de l'année dernière, on m'a même donné des graines de mères nommées et bien entendu, je vais encore en avoir une grosse quantité dans peu de temps. J'ai l'intention cette fois de mettre à part certaines fleurs. Mais il pleut....photos à venir   
 
Toutes mes excuses, je viens de remettre les photos disparues, on peut quand même voir les manquantes en cliquant sur le lien dessous. Merci de me prévenir lorsque vous en verrez d'autres, je les remettrais au fur et à mesure.

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3553
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  stape73 le Mar 30 Juil 2013 - 7:47

Chromaphyo a écrit:...faire raciner des boutures de feuilles de Sempervivum.
Je m'y suis essayé et ça fonctionne !

Super intéressant, bravo Very Happy 
Tiens nous au courant de la suite !
avatar
stape73
plante-mère...
plante-mère...

Féminin Nombre de messages : 1488
Age : 95
localisation : Rhône-Alpes
Participation : 5281
Date d'inscription : 23/12/2010

fiche membre
collection les: succulentes-qui-ne-piquent-pas

https://picasaweb.google.com/117039755041939476016/Asclepiadacea

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  kina le Mar 30 Juil 2013 - 8:15

il me reste des graines, et si je rencontre des Sempervivum différents, j'essaierai la méthode de Chromaphyo
merci Smile

kina
graine
graine

Féminin Nombre de messages : 232
Age : 105
localisation : Var sud-est
Participation : 2819
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Cloo le Mar 6 Aoû 2013 - 11:31

Eh bien.. je viens d'essayer ça, les semis de Sempervivum, à suivre!
avatar
Cloo
plante-mère...
plante-mère...

Féminin Nombre de messages : 2234
Age : 61
localisation : Montréal, Québec
Participation : 8994
Date d'inscription : 12/12/2005

fiche membre
collection les: orchidées, hibiscus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Invité le Sam 31 Aoû 2013 - 12:35

Sur un forum décerné aux Sempervivum ( http://sempervivum.aforumfree.com ), on discute du substrat à utiliser.
Une personne a fait une expérience intéressante: elle a testé 4 types de sol

1. Un mélange acheté en jardinerie avec de la tourbe
2. Le substrat 1 + du quartz et de la perlite
3. le substrat 4 avec de la perlite
4.Du vieux fumier de cheval (excréments de cheval + paille)

Il a planté des rosettes d'Orostachys de diverses espèces et un Prometheum:

A: Orostachys thyrsiflora (identification incertaine)
B: Prometheum chrysanthum
C: O. spinosa ex Altai (identification incertaine)
D: O. spinosa var. minimus (cv. Minuta)
E: O. 'Type Graf' (forme de spinosa)
F: O. fimbriatus (identification incertaine)

Voici les résultats



De toute évidence, et pour toutes les espèces, les substrats 3 & 4 sont beaucoup plus productifs et il apparait que le fumier de cheval est déterminant. Le bouturage a eu leiu l'année dernière et toutes les rosettes étaient de taille identique.
L'auteur signale que le substrat ne permet pas de retenir l'eau et est fort drainant. Il ne sait pas si ces propriétés seront encore valable avec le temps. Donc, il recommande d'y rajouter des matériaux drainant en plus.

Qu'en pensez-vous ?


Dernière édition par Chromaphyo le Sam 31 Aoû 2013 - 22:02, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Monique le Sam 31 Aoû 2013 - 13:07

Merci olivier, c'est fort intéressant.
Je me demande quand même comment se comportent des plantes qui sont "nées" dans un substrat très "fort" comme le fumier de cheval lorsqu'elles sont ensuite transférées dans des substrats plus "légers" voir en pleine terre. N'y a-t-il pas un choc et une perte violente de croissance ?
avatar
Monique
plante-mère...
plante-mère...

Féminin Nombre de messages : 3596
Participation : 18567
Date d'inscription : 18/05/2007

fiche membre
collection les:

http://mhfy22.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Invité le Sam 31 Aoû 2013 - 14:03

Oui, ça pourrait être un problème ...
De plus pas de fumier de cheval chez moi, par contre j'imagine que l'on peux trouver l'équivalent en jardinerie ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Agnès le Sam 31 Aoû 2013 - 22:18

Merci de nous avoir transmis ce message
Toujours intéressant ce type d'expérience En plus comme je suis anti-tourbe, cela ne peut que me faire plaisir. On ne sait pas si le terreau du commerce utilisé est du 'spécial cactées'? 
En ville on peut aller dans les écoles d'équitation ou centre équestre pour se procurer un peu de fumier, ils ne savent plus quoi en faire, je peux en avoir d'âne par des copines. Autrement on en trouve aussi en jardinerie.
Un copain a mis de l'Osm*ocote dans certains de ses pots de sempervivum, c'est spectaculaire. Trop à mon avis. Cela ressemble aux plantes de jardineries, gonflées et fragilisées par une croissance forcée. Au contraire mes plantes mises en coupes de 30cm n'ont plus beaucoup de terre ce qui m'oblige à les arroser régulièrement cet été. Dans la rocaille sur fond de gravier avec un substrat 3/3, elles se portent très bien. Je suis en train de changer tout ça, déjà les plantes apprécient des pots profonds même si elles survivent bien autrement.

Avec les exemples montrés par Chromaphyo, les plantes 3et4 ont l'air en pleine formes.
J'espère que la personne va continuer ses expériences et que nous verrons la suite du développement.

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3553
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sempervivum in situ .Pyrénées

Message  Agnès le Sam 31 Aoû 2013 - 22:30

Dans la nature, ici au Col  d'Aspin, la roche se fissure ce qui permets aux sempervivum d'avoir de longues racines


Sempervivum par Nessy ....mais si je range!, sur Flickr

Par contre ici en Cerdagne, la roche est compacte, les rosettes des sempervivum sont minuscules avec très peu de racines, implantées dans chaque petit creux.


Sempervivum arachnoideum tomentosum par Nessy ....mais si je range!, sur Flickr

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3553
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sempervivum 'Oddity'

Message  Agnès le Dim 1 Sep 2013 - 0:13

J'ai failli faire une grosse bêtise, j'attendais l'ouverture des fleurs or elles ne sont sont pas ouvertes! j'aurais dû prendre une photo où l'on voyait bien les feuilles en tube le long de la tige florale........ce sera pour une prochaine fois


Sempervivum 'Oddity' Flower par Nessy ....mais si je range!, sur Flickr

Et oui, les sempervivum 'Oddity' fleurissent, c'est très rare, mais la seconde fois chez moi. Pas de photos de la 1ere floraison, la tige florale était irrégulière et les fleurs très mal développées, avec peu de pétales, mais roses et fines.

Et dans cet ensemble, encore un stolon qui a perdu ses feuilles tubulaires


Sempervivum 'Oddity' par Nessy ....mais si je range!, sur Flickr

Maintenant j'attends la floraison du Semperivum 'Grigg's surprise', elle se produira sans doute chez Jigueux qui en a une très belle touffe, alors que je n'ai que 2 rosettes, après les avoir perdues 1 fois.

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3553
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Invité le Dim 1 Sep 2013 - 0:33

La réversion de cette rosette prouve encore une fois que 'Oddity" n'est pas un sport de S. x comolii mais de S. tectorum.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Monique le Dim 1 Sep 2013 - 2:40

chez moi aussi, les nouveaux stolons n'ont plus de feuilles tubulaires
avatar
Monique
plante-mère...
plante-mère...

Féminin Nombre de messages : 3596
Participation : 18567
Date d'inscription : 18/05/2007

fiche membre
collection les:

http://mhfy22.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Cloo le Dim 1 Sep 2013 - 7:55

Cloo a écrit:Eh bien.. je viens d'essayer ça, les semis de Sempervivum, à suivre!
Toujours rien en vue... snif, snif! Embarassed 
avatar
Cloo
plante-mère...
plante-mère...

Féminin Nombre de messages : 2234
Age : 61
localisation : Montréal, Québec
Participation : 8994
Date d'inscription : 12/12/2005

fiche membre
collection les: orchidées, hibiscus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  stape73 le Lun 2 Sep 2013 - 11:40

Chromaphyo a écrit:La réversion de cette rosette prouve encore une fois que 'Oddity" n'est pas un sport de S. x comolii mais de S. tectorum.
Excuse mon ignorance, Chromaphyo, mais je ne comprends pas cette phrase... Crying or Very sad
avatar
stape73
plante-mère...
plante-mère...

Féminin Nombre de messages : 1488
Age : 95
localisation : Rhône-Alpes
Participation : 5281
Date d'inscription : 23/12/2010

fiche membre
collection les: succulentes-qui-ne-piquent-pas

https://picasaweb.google.com/117039755041939476016/Asclepiadacea

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Invité le Lun 2 Sep 2013 - 12:58

Je veux dire que le retour à l'origine de la rosette normale de 'Oddity' (donc celle qui n'a pas de feuilles tubulaires sur la photo d'Agnès) montre que au départ 'Oddity' est apparu à partir d'un S. tectorum et non d'un S. x comolii comme on l'affirme souvent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum