Quelques considérations sur les Sempervivum

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Agnès le Dim 26 Mai 2013 - 0:27

Quand on cultive ces plantes depuis longtemps et en grande quantité  , il se passe toujours quelque chose.

Pour ceux qui ne connaissent pas du tout, cette plante est monocarpique: ce qui veut dire que sa floraison lui est mortelle.
Mais il arrive très rarement que ce ne soit pas le cas, comme pour celle-ci qui a fait des rosettes sur la tige fleurie pendant la floraison, en général elle produit des stolons bien avant.


Sempervivum 'Pacific Blue Ice' par Nessy ....mais si je range!, sur Flickr



On voit que les tiges sont beaucoup plus épaisses que celles des stolons.


Dernière édition par Agnès le Mar 30 Juil 2013 - 5:08, édité 2 fois

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3667
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Invité le Dim 26 Mai 2013 - 5:44

Oui c'est vrai, c'est très rare

Ici une autre anomalie:


S. arvernense Rocher d'Ajoux, Ardèche. On voit que la plante va fleurir et fait des stolons qui vont fleurir eux aussi.

Tant qu'on y est à faire des "considérations" sur les joubarbes, je vous lance un défi ! cheers

Comme vous le savez, les Crassulaceae sont très faciles à bouturer par boutures de feuilles à l'exception des genres Aeonium et surtout du/des genre(s) Sempervivum et Jovibarba.

G. Dumont fait part de cette difficulté sur son site: http://stalikez.info/fsm/semp/site/multi_fr.php#sm_7

Or, en fouillant sur l'excellent site allemand de http://sempervivum-liste.de/ et de son forum (il faut s'enregistrer pour voir le forum), je me suis aperçu que certains passionnés étaient en train de faire des expériences sur les boutures de feuilles et... ça fonctionne cheers ... dans certains cas, le pourcentage de réussite n'est pas terrible quand même.

On arrache les feuilles, on les fait sécher quelques heures, puis on les plante dans du sable sec. Deux semaines après apparaissent des racines puis souvent plus rien ! Mais dans certains cas, une plante apparaît. Le taux de réussite est plus grand chez les Jovibarba heufellii
Les allemands sont donc à plusieurs à tenter l'expérience, en changeant certains paramètres pour voir quelle serait la meilleure méthode.
Deux photos tirés de leur forum:





Mais à quoi ça sert en fait ? Après tout, les Semp se multiplient souvent à toute vitesse ...
Oui et non ... d'abord les magnifiques J. heufellii ne sont pas très courants, ils sont chers et se multiplient très lentement, ensuite on reçoit parfois une ou deux rosettes qui l'année suivante fleurissent et on perd directement la plante sans avoir pu la propager.

Donc, je vous propose de faire de même, de partager nos expériences afin de trouver la meilleure méthode.
Allez, je m'en vais au jardin arracher quelquers feuilles sunny




Dernière édition par Chromaphyo le Dim 26 Mai 2013 - 12:30, édité 5 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Agnès le Dim 26 Mai 2013 - 6:15

OK bien évidemment !
et justement je recherche des jovibarbes (c'est toi qui l'as dit Very Happy) heuffelii, j'en vois de magnifiques sur les sites anglais et allemands, mais en France pas grand chose.........et je n'achète pas par correspondance.

Le coup des stolons qui fleurissent en même temps que la rosette mère m'est arrivé aussi! il ne m'est resté qu'un stolon oufffffffff! c'était avec S. 'Grey Lady', j'ai frôlé la catastrophe, maintenant tout va bien Very Happy
Je ne vois pas tes 2 photos.
Merci beaucoup car je ne comprends pas l'allemand.

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3667
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Invité le Dim 26 Mai 2013 - 7:56

Agnès a écrit:OK bien évidemment !
j'en vois de magnifiques sur les sites anglais et allemands, mais en France pas grand chose.........et je n'achète pas par correspondance.
C'est pourtant la seule façon de s'en procurer. Il n'y a pas beaucoup d'amateurs qui en ont et encore moins ceux qui savent les cultiver (moi non plus d'ailleurs)
Le meilleurs plan semble Volkmar Schara: http://www.sempervivumgarten.de/
13 plantes pour 50 euros

Je ne vois pas tes 2 photos.
Je les vois, vous non ?

Merci beaucoup car je ne comprends pas l'allemand
Moi non plus mais j'utilise une extension à Firefox, "Hypertranslate"
Et si je veux participer au forum, j’écris en anglais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  kina le Dim 26 Mai 2013 - 8:46

je suis votre discussion avec grand intérêt, histoire de connaitre un peu les Sempervivum
et je ne vois pas les 2 photos
: )

kina
graine
graine

Féminin Nombre de messages : 232
Age : 105
localisation : Var sud-est
Participation : 2933
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Lilly1 le Dim 26 Mai 2013 - 10:33

vous ne voyez pas les 2 photos (1 photo de semper et 1 photo de feuilles avec des racines) ? moi je les vois. Sous la photo de feuilles avec racines, il y en a 1 qui n’apparaît pas. C'est vrai je viens de m'en apercevoir à l'instant, c'est pourquoi j'édite mon message.

Je suis aussi votre discussion, car je n'en connais pas autant que vous sur le sujet.


Dernière édition par Lilly1 le Dim 26 Mai 2013 - 11:49, édité 1 fois
avatar
Lilly1
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 588
Age : 63
localisation : PACA
Participation : 3059
Date d'inscription : 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  kina le Dim 26 Mai 2013 - 11:28

gag, et mystère et boule de gomme, je ne vois maintenant qu'une photo, même en laissant ouvert au cas où la seconde arrive lentement scratch

kina
graine
graine

Féminin Nombre de messages : 232
Age : 105
localisation : Var sud-est
Participation : 2933
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Agnès le Dim 26 Mai 2013 - 12:27

Je vois une photo, peut-être celle qui a disparu chez toi est chez moi ??? Wink
Pour éviter de me répéter j'ai fais des articles sur la culture des sempervivum ici: http://yapadkoi.over-blog.com/article-joubarbe-sempervivum-48281175.html
et sur les jovibarba http://yapadkoi.over-blog.com/article-jovibarbe-jovibarba-48886107.html

Aucun problèmes de culture non plus, j'en ai depuis longtemps une espèce non identifiée. On n'en trouve pas en France car le producteurs trouvent que c'est trop long à multiplier. J'ai oublier de noter dans le blog que je n'ai pas besoin de les couper pour les diviser, au bout d'un moment (assez long) les rosettes se détachent d'elles-mêmes en groupe.

Combien de fois j'ai rêvé sur le site que tu me donnes Chromaphyo Rolling Eyes

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3667
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Séverine76 le Dim 26 Mai 2013 - 14:03

Quels articles intéressants et abordables !!! Un grand MERCI Agnès thumleft
avatar
Séverine76
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 971
Age : 48
localisation : ROUEN (76)
Participation : 4594
Date d'inscription : 05/05/2012

fiche membre
collection les: crassulacées, succulentes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Stéphane le Lun 27 Mai 2013 - 3:23

Pour certaines succulentes difficiles à multiplier par feuille, il est recommander de prélever la feuille et un petit bout de tige avec une lame bien affutée. Je pense que les rares cas qui ont fonctionné ont du être dans cette configuration.
avatar
Stéphane
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4587
Age : 31
localisation : Surzur (56)
Participation : 11506
Date d'inscription : 29/08/2008

fiche membre
collection les: succulentes

http://www.succulentes-passion-creation.toile-libre.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Agnès le Lun 27 Mai 2013 - 3:34

Stéphane cela n'est pas le cas pour les photos montrées par Chromaphyo. Mais pourquoi pas essayer.
Me suis préparée une barquette de semis pour des sempervivum..et j'y ai semé des J. heuffelii  Very Happy. Pendant des années je n'ai eu qu'une espèce, pas évident pour l'hybridation  Shocked


Sempervivum sp. cherchant à se reproduire. par Nessy ....mais si je range!, sur Flickr

Dans un petit pot, cette plante ne trouvais pas où envoyer ses stolons. Elle l'a fait à l’intérieur du pot, entre la terre et la paroi. Pas une bonne idée. On voit que ces plantes élaborent de nombreuses stratégies pour se multiplier.

Merci pour le commentaire sur mon blog, je recherche surtout des critiques pour l'améliorer.j'aurais bien d'autres choses à dire, une suite  prévue: vous avez acheté une plante dans de la tourbe  What a Face


Dernière édition par Agnès le Mar 30 Juil 2013 - 5:11, édité 1 fois

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3667
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Cloo le Lun 27 Mai 2013 - 5:01

Très intéressant, ce sujet... je vous lis avec attention! Mr.Red
avatar
Cloo
plante-mère...
plante-mère...

Féminin Nombre de messages : 2234
Age : 61
localisation : Montréal, Québec
Participation : 9108
Date d'inscription : 12/12/2005

fiche membre
collection les: orchidées, hibiscus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Stéphane le Lun 27 Mai 2013 - 9:57

Agnès a écrit:Stéphane cela n'est pas le cas pour les photos montrées par Chromaphyo. Mais pourquoi pas essayer.

Qui te dis que celle où une pousse verte se développe n'as pas eu un petit beau de tige arraché avec la feuille? sans le vouloir, cela m'est déjà arrivé sur d'autres plantes.
avatar
Stéphane
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4587
Age : 31
localisation : Surzur (56)
Participation : 11506
Date d'inscription : 29/08/2008

fiche membre
collection les: succulentes

http://www.succulentes-passion-creation.toile-libre.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Invité le Lun 27 Mai 2013 - 10:58

Stéphane a raison. Il est parfois utile de prendre un très petit bout de tige.
C'est la réflexion qui s'est faite sur le forum allemand, les tests semblent en cours.
Le "problème" dans ce cas est qu'il est alors obligatoire de déterrer la plante et quasi de la sacrifier, non ? et si on n'a plus qu'une seule rosette ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Agnès le Lun 27 Mai 2013 - 11:25

Je ne crois pas, en entaillant très délicatement la tige avec une feuille basale ?

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3667
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  kina le Lun 27 Mai 2013 - 11:54

Agnès a écrit:Merci pour le commentaire sur mon blog, je recherche surtout des critiques pour l'améliorer.j'aurais bien d'autres choses à dire, une suite prévue: vous avez acheté une plante dans de la tourbe What a Face
je n'apporte qu'une critique positive moi aussi, je ne peux que t'encourager à en dire plus! bounce

kina
graine
graine

Féminin Nombre de messages : 232
Age : 105
localisation : Var sud-est
Participation : 2933
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Séverine76 le Lun 27 Mai 2013 - 13:31

+1 !!cheers
avatar
Séverine76
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 971
Age : 48
localisation : ROUEN (76)
Participation : 4594
Date d'inscription : 05/05/2012

fiche membre
collection les: crassulacées, succulentes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  stape73 le Lun 27 Mai 2013 - 13:34

Agnes bonsoir,
J'ai parcouru ton blog... Beau travail !
Je mettrais un petit bémol à l'idée de "plante sans entretien, vivant plein sud avec l'eau du ciel,... ou, à défaut, un arrosage annuel"
Je schématise un peu, mais c'est l'idée qu'on peut retenir de ton intro.

Cela est sans doute vrai pour les sempers en pleine terre ou en grand contenant.

Pour ma part, j'ai reçu - par échanges, merci aux donatrices Very Happy - de très petites rosettes que j'ai mises en pots de 7/8 cm. Et bien, de l'eau, ils en ont besoin !
J'ai perdu 2 espèces (dont cv Oddity, snif !) par sécheresse cet hiver, car je n'osais arroser (ils ont passé l'hiver dehors sur le balcon, mais tout près de la porte fenêtre).
Et aujourd'hui, journée de beau temps, j'ai arrosé copieusement tout ce petit monde : ouverture des rosettes et redémarrage immédiat de la croissance (début de flo en quelques heures sur une rosette).
Je crois donc que mes futurs arrosages seront moins parcimonieux (sans être exagérés !)
avatar
stape73
plante-mère...
plante-mère...

Féminin Nombre de messages : 1488
Age : 95
localisation : Rhône-Alpes
Participation : 5395
Date d'inscription : 23/12/2010

fiche membre
collection les: succulentes-qui-ne-piquent-pas

https://picasaweb.google.com/117039755041939476016/Asclepiadacea

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Agnès le Lun 27 Mai 2013 - 14:27

Merci je croyais avoir corrigé, c'est vrai qu'au départ j'ai surtout pensé à ma région. Évidemment en méditerranée ce n'est pas pareil, ni pour de jeunes rosettes. Ce sont surtout les plantes dans de la tourbe qui meurent de soif.
Il vaudrait que je fasse des expériences...durée de vie d'un semper en bonne santé sans arrosage, dans leur milieu naturel, ils peuvent profiter de la rosée matinale. De toute façon, on voit quand elles ont soif, les feuilles se referment complétement sur elles-mêmes, (elles se mettent en boule pour éviter l'évaporation) on doit arroser à ce moment.
Chez moi avec des semper dans de grand pots, on peut déterminer le nord du sud Very Happy............sans regarder la girouette
Ne pleure pas, j'ai du rab. d'Oddity et je ne donne jamais de trop petites rosettes Wink

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3667
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  stape73 le Lun 27 Mai 2013 - 14:44

Agnès a écrit:Ne pleure pas, j'ai du rab. d'Oddity et je ne donne jamais de trop petites rosettes
LOL Mr. Green
T'inquiète, Agnès, je m'en remets ! (mais merci de ta proposition Very Happy )
Je me suis permis de te donner mon avis car ton blog, par son ton sympa, doit attirer des "débutants".
Tu sais, ceux qui, au départ, pensent justement qu'une plante grasse, ça ne s'arrose pas (peut-être même qu'on a été de ceux-là, avant Mr. Green )
avatar
stape73
plante-mère...
plante-mère...

Féminin Nombre de messages : 1488
Age : 95
localisation : Rhône-Alpes
Participation : 5395
Date d'inscription : 23/12/2010

fiche membre
collection les: succulentes-qui-ne-piquent-pas

https://picasaweb.google.com/117039755041939476016/Asclepiadacea

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Agnès le Lun 27 Mai 2013 - 14:49

Non mon truc c'est de rentrer des plantes l'hiver, alors qu'elles sont bien mieux dehors.enfin qui ne seraient pas mortes si je ne les avais pas rentrées (je ne parles des sempers là Very Happy), parce que je dois aussi passer mon temps à dire de les laisser dehors..en particulier à quelqu'un en montagne qui avait des sauvages à côté de chez elle What a Face

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3667
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Lilly1 le Mar 28 Mai 2013 - 1:54

Merci pour vos échanges d'expériences, on peut ainsi en apprendre chaque jour.

Quelqu'un m'avait donné de toutes petites rosettes, vraiment minuscules en novembre, en me disant ça ne risque rien pas besoin de les planter, rien ne presse. Je les ai mises avec un peu de terre dans des boites à oeufs en attendant de meilleures conditions. Mais plusieurs sont mortes, elles étaient archi sèches malgré quelques apports, très légers, d'eau. Je les avais gardées sous ma véranda, à l'ombre. J'espère que les autres vont reprendre, je les ai rempotées et bien arrosées. Elles sont vraiment riquiqui, de la moitié de l'ongle de mon petit doigt. Je vais bien les surveiller pour voir ce que ça donne.
avatar
Lilly1
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 588
Age : 63
localisation : PACA
Participation : 3059
Date d'inscription : 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Agnès le Mar 28 Mai 2013 - 2:17

Trop risqué de si petites rosettes, les plantes doivent être 'sevrées' avant de quitter la plate mère, d'ailleurs le stolon disparaît tout seul ensuite sauf......j'en parlerais plus tard.
C'est pourquoi je suis assez embêtée pour l'échange de plantes, je préfère envoyer un colis avec au moins 3 rosettes, 2 petites de l'année et une grosse, qui risque de fleurir, mais qui permet d'avoir tout de suite une plante adulte. Hélas, cela fait cher pour l'envoi. La meilleure période est le mois d'Aout, les jeunes rosettes sont assez fortes, la plante est en repos. Les plantes sans racines n'ont jamais besoin d'être arrosées! elles ne peuvent pas extraire l'humidité par leurs racines bien sûr, il faut les vaporiser. Pour les plantes qui se bouturent dans l'eau, ce n'est pas pareil.....

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3667
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Lilly1 le Mar 28 Mai 2013 - 2:47

Merci Agnés.
avatar
Lilly1
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 588
Age : 63
localisation : PACA
Participation : 3059
Date d'inscription : 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Agnès le Mer 29 Mai 2013 - 4:20


Sempervivum semis 2011 par Nessy ....mais si je range!, sur Flickr

Et voilà....... semis spontanés de 2011, j'ai laissé les semis dans le pot avec avec le parent présumé, rempotés au printemps 2012. Tout cela dehors....à suivre


Dernière édition par Agnès le Mar 30 Juil 2013 - 5:12, édité 1 fois

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3667
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Invité le Mer 29 Mai 2013 - 5:15

Super Smile J'aime bien celui qui est à droite en bas

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Lilly1 le Mer 29 Mai 2013 - 5:18

Chromaphyo a écrit:Super Smile J'aime bien celui qui est à droite en bas

et moi celui qui à sa gauche ! Mais bon...certains se ressemblent beaucoup.
avatar
Lilly1
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 588
Age : 63
localisation : PACA
Participation : 3059
Date d'inscription : 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Invité le Mer 29 Mai 2013 - 5:25

Le tout est de savoir, si elles diffèrent des parents évidemment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  kina le Mer 29 Mai 2013 - 6:36

merci Agnès, je viens de recevoir les semences de Sempervivum.
une foule de questions m'assaille, je n'ai jamais fait de semis de succulentes... expérience...
les graines sont si minuscules!
j'accueillerai avec plaisir tout conseil flower


kina
graine
graine

Féminin Nombre de messages : 232
Age : 105
localisation : Var sud-est
Participation : 2933
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Agnès le Mer 29 Mai 2013 - 11:36

Moi aussi  Very Happy.
J'ai semé pour la 1er fois aujourd'hui et j'ai eu la main lourde  What a Face. Dans une terrine de semis, pas de celles qu'on achète en jardinerie, mais au rayon peinture de trucs de bricolage (il faut faire les trous soi-même) dans un mélange standard succu, humide. Bonus j'ai mis de la terre d'ancien pots à sempervivum, histoire de récupérer des mycorhizes.
Et comme les semis se font tout seuls surtout dans les pots où il y a du gravier d'aquarium, j'en ai mis aussi.
Tassez et mettre à l'abri du chat!
Je m'assures pas le service après-vente désolée  Embarassed

Mais quand je ne fais rien, j'ai ça

Sempervivum semis par Nessy ....mais si je range!, sur Flickr


Dernière édition par Agnès le Mar 30 Juil 2013 - 5:14, édité 1 fois

Agnès
bouture
bouture

Féminin Nombre de messages : 367
Age : 66
localisation : Poitou
Participation : 3667
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques considérations sur les Sempervivum

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum